Tel FR : 0184168020

Tel PT : +351 964 713 562

Processus d’achat au Portugal

L’achat immobilier au Portugal est un acte simple à conditions de savoir comment faire. Si l’on peut trouver beaucoup d’information sur les forums Internet, il est toujours utile de faire un point, cet acte n’est pas une simple course au supermarché du coin !

Il existe des différences entre par exemple la France ou la Belgique dans l’acquisition d’un bien et elles sont faciles à appréhender.

Pour comprendre les démarches pour acheter une maison au Portugal, nous allons vous en exposer les grandes lignes.

Acheter au Portugal

Trouver à acheter au Portugal

Que vous souhaitiez un achat de maison au Sud au Portugal, d’un appartement à Lisbonne ou d’une villa en Algarve, le processus commencera toujours évidement par la recherche de cet investissement.

C’est sur ce point que nous pouvons vous aider. Notre porte feuille de propriétés repose sur nos 10 agences immobilières et couvre toute l’Algarve et la grande région de Lisbonne et nous permet de maitriser parfaitement le marché. Ainsi nous pouvons vous proposer un grand choix ciblé de biens à vendre selon vos critères. Il suffit de nous les exposer ici :

Recherche immobilière

Les Démarches d’un achat au Portugal

Une fois que vous aurez trouver votre résidence, il reste à savoir comment acheter un maison au Portugal. Le processus de vente est relativement proche de celui que nous connaissons, les différences résidant dans le rôle du notaire essentiellement.

Rôle du notaire et de l’avocat

Tout d’abord, la rédaction du compromis de vente au Portugal est réalisé par les avocats. Ce sont eux qui se chargeront de l’ensemble de la transaction. Il est fortement conseillé de prendre votre propre avocat, nous pouvons vous en présenter parlant parfaitement Français. Ainsi, la promesse d’achat sera rédigée à la fois en Portugais mais aussi en Français. Et surtout, votre avocat protégera vos intérêts de façon indépendante tout en effectuant l’ensemble des démarches administratives pour une vente sans risque. Il est le garant de votre sécurité d’esprit.

L’avocat endosse donc le rôle du notaire en effectuant les vérifications d’usage : légalité du bien, vérification des hypothèques et des dettes fiscales, rédaction du compromis, partie administrative du dossier, paiements, ouverture du compte bancaire, établissement des comptes Eau, Electricité, Internet, etc… Il prends aussi généralement le rôle de traducteur officiel.

Les paiements

L’avocat se chargera également de gérer les paiements via son compte client alimenté par l’acquéreur. L’acompte lors de la signature de la promesse de vente au Portugal sera le plus souvent de 10 % mais aucune réglementation ne précise se montant, il s’agit donc d’une valeur usuelle qui peut être négociée. Elle l’est cependant rarement à la baisse. En cas d’annulation de la part des acheteurs, elle sera perdue. Et si le vendeur annule, il devra payer le double de cet acompte à l’acheteur. L’ensemble des coûts à régler seront pris en compte par l’avocat.

Les démarches administratives

Pour acheter une résidence principale ou secondaire au Portugal, les démarches a effectuer au niveau administratif sont donc prises en compte par les avocats. En dehors des cas particuliers, nous retrouvons toujours au moins celles ci-dessous :

  • Obtention d’un numéro fiscal de contribuable ( Contribuinte ou Número de Identificação Fiscal (NIF)). Il est nécessaire pour la vie de tous les jours.
  • Ouverture d’un compte bancaire : s’il n’est pas obligatoire, il devriendra vite indispensable pour régler les factures à venir et vos emplettes au Portugal.
  • Liquider juste avant la signature définitive les taxes à payer (IMT et IS) auprès des Finances (Finanças)
  • Effectuer l’enregistrement cadastral et auprès du bureau des finances.
  • Changer les titulaires de l’EDF (EDP, soit gaz et électricité), l’eau (auprès de la mairie ou camara municipal), Internet.

Votre représentant se chargera donc de ces formalités administratives.

Les frais de mutation

Vulgairement appelés frais de notaire en France, le coût d’un acte d’achat eu Portugal est surtout impacté par 2 taxes.

Si vous désirez une simulation pour un montant précis, contactez nous.

Voici le détails de ces coûts d’acquisition

Les impôts liés à l’achat

Ils sont au nombre de deux, l’impôt municipal sur le transfert (IMT : (Imposto Municipal sobre as Transmissões Onerosas de Imóveis) et le timbre fiscal (IS : Imposto de Selo) :

  • IMT : entre 1 à 6 % de la valeur de l’acquisition
  • IS : 0,8 %

Pour en savoir plus sur les taxes, voir notre article sur les impôts au Portugal.

Les frais de notaire au Portugal

Ce dernier n’étant présent qu’a l’acte de vente finale, il ne couvre qu’environ 350 euros. Il faudra également lui verser une somme équivalente pour le registre cadastral.

Les honoraires d’un avocat

Trés variable, il varie entre 1 à 2 % Hors TVA. Cette variation n’est pas toujours justifiée, Le prix correct étant 1,35 % compris IVA (TVA Portugaise). Il faut être prudent si un professionnel vous propose des tarifs trop bas, cela signifie souvent que soit c’est un jeune juriste, soit sa réputation n’est pas bonne. Dans les deux cas, c’est le manque de clientèle qui le pousse à brader ses honoraires.

Les frais de l’agence immobilière Portugaise

La rémunération des agences immobilières est établie entre elle et le vendeur et contractualisée entre eux. Les prix sont donc FAI (frais d’agence inclus). Aucun professionnel ne demandera à l’acheteur de payer quoique ce soit. Sinon, fuyez ! Il faut se méfier des sociétés de relocation qui n’ont souvent aucune existence légale et demandent des sommes importantes sans justification de nécessité.

Si vous désirez plus d’information, vous pouvez nous joindre au 01801680 20 ou au 00351964713562 ou encore ici.